Lomographie 1

Posté dans : Non classé | 0

Quelques films périmés depuis au moins dix ans, un ou deux appareils argentiques des années 70/80 et une cuve de développement dénichée dans une ressourcerie; il n'en faut pas davantage pour s'essayer à la photographie "alternative", la lomographie.

Le résultat est assez déroutant puisqu'il va à l'encontre de la photographie classique : aberrations chromatiques, vignetage et saturation prononcés, film voilé, flou hasardeux, grain marqué, etc. Mais avec le temps on finit par s'y habituer et même par y prendre un certain goût !